Présentation de l’activité

Présentation de l’activité

Il n’est plus besoin de prouver le bénéfice qu’apporte le jeu d’échecs dans le développement intellectuel et social des individus. Dans le milieu scolaire, tant les « bons » élèves que ceux en difficultés (relationnelles ou scolaires), tous profitent d’une telle animation. La concentration et le goût de l’effort afférents à sa pratique permettent ainsi aux jeunes collégiens en particulier d’améliorer leur scolarité. Ils apprennent ce faisant les relations humaines (en rencontrant des joueurs de toute force, de toute origine, de toute classe, de tout niveau social…) et le respect de l’autre (apprendre à gagner sans prétention, sans « faire le major », et à perdre sans se dévaloriser).
Le cours théorique sur le déplacement des pièces, les stratégies d’ouverture, de milieu de partie ou de final, met à contribution les mêmes compétences que celles utilisées dans les disciplines de la classe. Cependant, leur finalité ludique aide à gagner ceux qui seraient plus réfractaires à la « chose scolaire » en tant que telle, et donc à les « (r)accompagner » vers leur état d’élèves. L’exercice pratique fait, lui, appel également aux capacités intellectuelles propres des enfants, les aide à les développer avec une régularité et une profondeur que le travail solitaire, parfois aride, ne peut parfois pas atteindre. Le jeu appliqué, enfin, permet un bilan sérieux ou détendu des apprentissage. Dans le cadre d’une partie amicale ou de tournoi, le jeune apprendra à s’ouvrir à l’autre, à le respecter via le respect des règles. Il apprendra à se connaître, à appréhender ses limites et celles du monde qui l’entoure. Il saura prendre des risques – calculés – pour avancer et gagner dans sa partie et dans sa vie.
Leçon de jeu, leçon de choses, leçon de vie, les échecs sont un moyen particulièrement efficace d’atteindre les fins principales d’un jeune collégien : travailler en classe, respecter autrui, se connaître pour vivre sa vie.

Mise à jour :
30 mars 2016

© Vice-rectorat de la Nouvelle-Calédonie 2012 | Plan du site | Contact | s'abonner au fil RSSFil RSS | Se connecter